Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Analyse musique (l’) > No. 3. 1986 > En l’absence de partition : le cas singulier de l’analyse de la (...)

Delalande, François

En l’absence de partition : le cas singulier de l’analyse de la musique électro-acoustique

1986a

vendredi 9 février 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’auteur détaille les difficultés que l’on peut avoir lors de l’analyse d’une œuvre électroacoustique sans partition. Il développe notamment ses idées sur l’impossibilité d’avoir un niveau neutre (J.J.Nattiez) et sur la place de la transcription visuelle dans l’analyse.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0