Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Dossiers de l’ingénierie éducative (les) > 43 > Bouillonnements organologiques et enseignement musical

Stiegler, Bernard

Bouillonnements organologiques et enseignement musical

2003

lundi 16 avril 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’auteur défend l’idée que la révolution technologique de musique du 20e siècle àprovoqué une radicale modification de la définition de ce qu’est un instrument de musique ainsi que des relations entre le compositeur, l’auditeur, l’enseignant et l’étudiant. En effet, un instrument de musique n’est plus seulement unique mais peut aussi être composé de plusieurs appareils (instrument, microphone, ordinateur, MIDI, contrôleur, haut-parleurs, etc.). Les relations entre les différents acteurs du monde musical ont changé avec l’apparition d’outils d’écoute. Depuis de phonographe jusqu’àl’actuel logiciel de composition, ces nouveaux outils permettent de nouvelles approches de l’écoute. L’auteur présente aussi plusieurs idées sur les relations entre la musique et le consommateur, la naissance du home studio ainsi qu’un nouveau projet de l’IRCAM (écoutes signées).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0