Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Inharmoniques (1986-) > Mutation de l’écriture : Éclat, Stria, Désintégrations

Schœller, Philippe

Mutation de l’écriture : {Éclat, Stria, Désintégrations}

1986

jeudi 19 juillet 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Dans cet article, l’auteur propose une analyse comparative de trois œuvres àtravers la notion de résonance. Dans Éclat (1964) pour orchestre, le compositeur Pierre Boulez travaille sur le geste percussion/résonance. La seconde œuvre, Stria (1977) par John Chowning pour bande, développe la notion de résonance inscrite dans le son. Dans la troisième pièce, Désintégrations (1983) pour orchestre et bande, Tristan Murail travaille sur une résonance spectrale inscrite sur la bande, les instruments filtrent alors le son de celle-ci.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0