Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Musica Falsa > L’imagination matérielle dans les musique concrètes. Patchwork, le (...)

Thomas, Jean-Christophe

L’imagination matérielle dans les musique concrètes. Patchwork, le retour (III)

1999

lundi 30 juillet 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Cet article est la troisième partie de Avant-propos du langage des objets au langage des choses, deux mots sur la révolution baylienne : première partie, deuxième partie.

A partir d’exemples de la Frankenstein Symphony de Francis Dhomont, l’auteur explique le rôle du collage dans la musique électroacoustique. Il analyse la structure disparate de cette œuvre et conclut avec l’idée que toute chose possède une sorte de forme.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0