Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Musica Falsa > Luigi Nono : la résonance sémantique à travers l’électronique

Ruget-Langlois, Nathalie

Luigi Nono : la résonance sémantique à travers l’électronique

2003

Musica Falsa : No. 18. Paris : Musica Falsa : 68-71.

Les œuvres de Luigi Non contiennent des relations sémantiques entre leurs propres éléments musicaux et textuels. L’auteur analyse ces relations dans une de ses dernières pièces, Quando stanno morendo (1982), pour 2 sopranos, mezzo-soprano, contralto, flûte basse, violoncelle et électronique en direct. Dans cette œuvre, Nono, à travers l’utilisation de l’électronique en direct, créé un texte vivant dans un monde sonore multidimensionnel.

lundi 30 juillet 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]