Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > L’envers d’une œuvre. De Natura Sonorum de Bernard (...)

Mion, Philippe, Nattiez, Jean-Jacques, Thomas, Jean-Christophe

L’envers d’une œuvre. {De Natura Sonorum} de Bernard Parmegiani

1982

lundi 13 août 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Cet ouvrage contient une analyse complète en deux parties de De Natura Sonorum (1975) de Bernard Parmegiani. La première partie est une description complète du matériau de chacun des mouvements : le matériau d’origine, les techniques et les technologies utilisées par le compositeur. Une représentation visuelle réalisée par le compositeur complète cette partie. Dans la seconde partie, Jean-Jacques Nattiez applique sa théorie sémiologique àcette œuvre électroacoustique. Il définit le poïétique, analyse la manière de composer de Parmegiani et la sémiologie dans la musique.

Table des matières

  1. Chapitre 1 (Jean-Christophe Thomas et Philippe Mion)
    - Incidences-résonances
    - Accidents harmoniques
    - Géologie sonore
    - Ã‰tude élastique
    - Conjugaison du timbre
    - Natures éphémères
    - Matières induites
    - Ondes croisées
    - Pleins et déliés
    - Points contre champs
    - Entretiens annexes
    - Analyse thématique en trois niveaux
  2. Chapitre 2 (Jean-Jacques Nattiez)
    - Problèmes de la poïétique en sémiologie musicale : quelques réflexions àpropos du De Natura Sonorum de Bernard Parmegiani
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0