Accueil > Bibliography > Bibliography (French) > Esthétique des arts médiatiques > La spectromorphology : une explication des formes du son

Smalley, Denis

La spectromorphology : une explication des formes du son

1995b

In Louise Poissant (ed.) Esthétique des arts médiatiques. Tome 2, 1995, pp. 125-164.
1999 : Ars Sonora, No. 8. Paris : Ars Sonora/CDMC : 63-114.

L’art musical ne peut plus être limité aux modèles sonores instrumentaux et vocaux. La musique électroacoustique ouvre la voie à tous les sons, un champ incroyable s’étendant du réel au surréel et au-delà. Pour l’auditeur, le lien traditionnel avec la création physique du son est souvent coupé : les formes sonores et les qualités électroacoustiques ne renseignent pas des sources et des causes. A l’opposé, les articulations habituelles des instruments et de la voix parlée le font : plus sont stables la note et l’intervalle, plus sera réelle la référence à une pulsation et à une échelle. Les compositeurs ont aussi les problèmes suivants : comment se couper d’un héritage esthétique et découvrir une stabilité dans un monde sonore totalement ouvert ? comment développer une méthode de création sonore appropriée ? comment sélectionner les technologies et les logiciels pour travailler ?

Cet article est aussi disponible en anglais (1997) et en italien (1996).

Voir en ligne : http://www.ars-sonora.org/html/numeros/numero08/08d.htm

lundi 13 août 2007, par Pierre Couprie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]